Dépannage Réparation Poste de relevage

Dépannage Réparation Poste de relevage

 

Dépannage Réparation Poste relevage.

Les postes de relevage sont destinés à relever les eaux claires ou eaux chargées d’une habitation ou d’un bâtiment.

Le poste de relevage peut équiper un assainissement d’une maison individuelle, d’un petit collectif ou d’un collectif peut en être équipé.

Les grosses unités de relevage sont destinées à des installations de type assainissement groupés, semi collective ou assainissement collectif. Ces postes de relevage équipent les immeubles collectifs et résidentiels, les hôpitaux, les écoles, les commerces, les lotissements, les complexes sportifs, les zones commerciales, les hôtels…

Un poste de relevage est composé de quels éléments ?

Prenons comme exemple la composition d’un poste de relevage destiné à un assainissement de plusieurs maisons individuelles, d’un lotissement non raccordé au tout à l’égout.

  • 1 cuve sur mesure (en polyester ou PEHD selon les fabricants)
  • 1 groupe de pompage (une ou deux pompes, 2eme pompe de secours ou fonctionnant en alternance de la 1ere pompe)
  • 1 système de gestion des niveaux (équipé de sondes et flotteurs)
  • 1 coffret de commande (coffret électrique avec les équipements nécessaires)

Egalement plusieurs options peuvent être utiles, voir indispensables suivant le type de traitement choisis en fonction du nombre d’équivalent habitant (EH). Ainsi, un voltmètre, des ampèremètres, des compteurs horaires, des télégestions, un plancher technique avec colonnettes de manœuvre, des alarmes visuelles, des alarmes sonores peuvent faire partie de l’équipement.

Notons aussi qu’un regard de vannage, un panier dégrilleur ou une grille antichute équipent parfois certaines unités de traitement des eaux usées.

Les dysfonctionnements constatés sur un poste de relevage

Abordons maintenant les dysfonctionnements fréquemment constatés lorsque le poste de relevage est en panne.

Souvent, le premier constat d’un désagrément est un dégagement olfactif (odeurs malodorantes).  Un manque d’effluent en entrée du poste de relevage peut en être la cause. Egalement la pompe du poste ne fonctionne pas ou la pompe fonctionne mais l’effluent ne sort pas ou presque pas. Ou encore la pompe fonctionne, mais l’eau évacuée redescend dans le poste. Il arrive aussi que la pompe soit désamorcée ou que la pompe ne s’arrête pas. Autre cas rencontré, le poste est en charge.

Dépannage & Réparation des Postes de relevage

Lorsque le poste ne fonctionne plus ou mal il est donc indispensable et nécessaire de faire appel à un professionnel qualifié.
En effet le technicien effectuera un diagnostic complet et procédera aux réparations nécessaires.

Pour connaitre les conditions et tarifs, n’hésitez  pas à nous contacter


Article Dépannage Réparation Poste relevage
© AMI Assainissement
Entretenir son assainissement à filtre planté

Dispositif autonome de traitement des eaux usées – Entretenir son assainissement à filtre planté

Pourquoi entretenir son assainissement de type filtre planté ou phytoépuration ?

Une installation d’assainissement individuel ayant un filtre planté doit être entretenue régulièrement comme tout système de traitement des eaux usées. En effet, il en va de la qualité de rejet et du bon fonctionnement du système en place.

Le principe du système de traitement à base de filtre planté

Ce système d’assainissement autonome de type filtre planté, permet de traiter les eaux usées domestiques en utilisant principalement les plantes.

Effectivement, les plantes (de type macrophytes) sont utilisées pour épurer les eaux usées qui passent à travers des bassins. La couche inférieure de ces bassins est remplie d’un média filtrant (il peut s’agir de graviers avec une densité de granulométrie plus ou moins fines, de pouzzolane …).

Ce dispositif de traitement ne nécessite généralement pas d’électricité (sauf si la configuration du terrain nécessite l’installation d’un poste de relevage).

En assainissement non collectif (ANC) il est obligatoire que le système dispose d’un agrément ministériel.

D’ailleurs, vous pouvez consulter la liste « Les filtres plantés agréés » sur le site gouvernemental.

 

Les différentes configurations des filtres plantés

Le lagunage ou filtre à flux de surface :

Il s’agit d’un bassin ou d’un fossé étanche et planté, où l’eau circule avec une très faible profondeur. Ce principe s’apparente aux zones humides naturelles comme les marais.

Les systèmes de percolation ou de filtration souterraine :

Les systèmes de percolation ou de filtration souterraine sont conçus sous forme de bassins fermés et étanches. Ils sont remplis de substrat poreux, de terre, de roche ou de gravier, saturé en partie.

Les systèmes hybrides :

Certains fabricants proposent des systèmes hybrides qui utilisent une cuve en amont du filtre à proprement parlé.

 

Quel est le rôle des végétaux dans un assainissement de type filtre planté?

Les végétaux ont un rôle important dans le dispositif, c’est pourquoi il faut veiller à son entretien. Aussi, les végétaux ont principalement une action mécanique avec comme fonction principale d’empêcher le colmatage du filtre.

En outre les plantes, via leurs systèmes racinaires (rhizomatique) permettent d’oxygéner et de drainer afin de favoriser les bactéries épuratrices aérobies.

Il est intéressant de noter que différentes espèces de végétaux peuvent être utilisées (massettes, iris des marais, salicaires, rubaniers, scirpes, menthes aquatiques, plantains d’eau,…)

En fonction des fabricants, différentes solutions existent sur le marché, avec prétraitement ou sans prétraitement. Les fabricants proposant des solutions sans prétraitement disposent de deux traitements par filtration, l’une horizontale et l’autre verticale.

 

Connaître la fréquence d’intervention pour entretenir un filtre planté ?

Ce que nous pouvons dire selon les différents types d’installations proposées par les fabricants :

  • Fauchage ou faucardage : 1 fois par an (en fin d’hiver ou au printemps)
  • Désherbage manuel : 2 fois par an
  • Vérification du bon fonctionnement épuratoire (selon l‘installation : contrôles des drains, de l’étanchéité des bâches si existantes, de la santé des végétaux, du niveau du prétraitement, du traitement en sortie du filtre, des autres éléments de type chasse à auget ou poste de relevage) : 1 fois par an
  • Composte éventuellement : tous les 10 ans

AMI assainissement peut intervenir pour l’entretien de votre dispositif d’assainissement de type filtre planté végétalisé.

Pour connaitre les conditions et tarifs, n’hésitez  pas à nous contacter


Article Communiqué Dispositif d'assainissement autonome – Entretenir sa filière à filtre végétalisé - © AMI Assainissement