ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF PROBLEMES DE FONCTIONNEMENT ? NOS DIAGNOSTICS POUR LES RESOUDRE !

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF – PROBLEMES DE FONCTIONNEMENT ?

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF PROBLEMES DE FONCTIONNEMENT ?

NOS DIAGNOSTICS POUR LES RESOUDRE !


PROBLEMES DE FONCTIONNEMENT ?

Votre microstation, votre filtre compact ou pompe de relevage, votre fosse septique ou fosse toutes eaux est en panne ou défaillant ( problème de bruits, d’ odeurs, voyants allumés, alarme déclenchée ou désactivée, coupure électrique, moteur à l’arrêt, installation électrique qui disjoncte, eaux non épurées, problème de flotteur, message d’erreur..)

 

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF PROBLEMES RÉSOLUS PAR AMI ASSAINISSEMENT

Pour un ce ces motifs ou autres, vous voulez connaitre la solution adaptée à votre assainissement individuel, savoir si vous pouvez régler le problème vous-même, être conseillé sur les pièces à changer éventuellement ou savoir, si nécessaire, à quelle entreprise vous adresser.

La préoccupation de tout utilisateur est alors d’avoir réponse à ces questions dans les meilleurs délais et pour un coût le plus modique possible.

INTERVENTIONS ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

C’est pourquoi notre société Ami Assainissement a mis en place deux modes d’interventions pour vous satisfaire dans ces demandes.

La première proposition consiste en une intervention téléphonique :

Un appel de notre technicien spécialisé vous permettra d’avoir réponse à toutes ces questions.

Vous nous communiquez un numéro de téléphone et celui-ci vous appelle dans un délai maximum de 24 heures après réception de votre demande.

Son expérience sur le terrain et son habitude de la relation client l’amènent, durant cet échange téléphonique, à poser les bonnes questions et à y apporter les bonnes réponses.

La deuxième possibilité se déroule sur votre installation :

Un passage, lors de ses tournées, de ce même technicien spécialisé ( durée prévue  30 minutes), vous permettra d’avoir réponse à toutes ces questions.

Attention de bien prévoir l’accessibilité à votre système afin de profiter au mieux de son temps d’intervention.

Comme pour le diagnostic téléphonique, les expérience sur le terrain de nos Techniciens les conduisent, à cette occasion à vous poser les bonnes questions et à y apporter les bonnes réponses.

 

DIAGNOSTIC ANC

Dans les deux cas de figure et en fonction du diagnostic alors réalisé, vous pouvez, suivant ses conseils, effectuer vous-même les interventions nécessaires ou confier votre dossier à notre Société Ami Assainissement ( les frais de ce service diagnostic seront alors déduits de la facture finale d’intervention ) . Conseils et travaux seront bien sur prodigués ou effectués au vu et au su des normes d’assainissement individuel.

L’entretien de votre micro station, l’entretien de votre pompe de relevage, l’entretien de votre fosse toutes eaux, .. Ce suivi de votre assainissement individuel reste le meilleur moyen d’en garantir le bon fonctionnement et d’en éviter les problèmes inhérents à son absence.

Néanmoins, si ceux-ci apparaissent n’hésitez pas à nous contacter pour nos différents diagnostics !

Note équipe administrative est à votre écoute et à votre disposition pour vous apporter toutes précisions sur ces deux services.

 

UNE DEMANDE D’INTERVENTION, UN DEVIS, DES QUESTIONS… 

Contact


Article ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF PROBLEMES DE FONCTIONNEMENT ? 
© AMI Assainissement

 

 

 

 

 

 

 

 

PIÈCES DETACHEES POUR ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

PIÈCES DETACHEES POUR ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

PIÈCES DÉTACHÉES POUR ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

Notre Société, spécialisée dans la maintenance et l’entretien des systèmes d’assainissement individuels développe ses activités en s’appuyant sur trois piliers d’interventions.

  • Un service administratif performant dans la gestion de la relation clientèle

  • Une équipe de Techniciens spécialisés sur toutes marques ou systèmes

  • Le partenaire numéro un dans le domaine des pièces détachées.

 


PIÈCES DÉTACHÉES ASSAINISSEMENT

La gestion des stocks de pièces étant un vrai problème, notre collaboration, depuis des années, avec la société Aqua Assainissement nous a permis d’apprécier les atouts de celle-ci et de vous faire bénéficier des services qu’elle propose :

La Société Aqua Assainissement est spécialisée dans les secteurs de l’assainissement (microstations, filtres compacts, systèmes de relevage, fosses…), de l’air et de l’eau.

Forte d’un partenariat sans failles avec de très nombreux fabricants et très active sur tout le réseau européen, notre société partenaire dispose de l’ensemble  des  pièces  détachées (compresseurs, soufflantes, membranes, filtres, moteurs, turbines, électromécanique, pompes et postes de relevage…), pour les micro-stations agréées, et des produits spécifiques pour en assurer l’entretien (produits anti-odeurs, bactéries, ensemencements…).


INTERVENTION ASSAINISSEMENT : Chez AMI le grand gagnant c’est le client…

Les avantages apportés à nos clients :

  • Les prix les plus bas du marché

  • La garantie d’une pièce détachée conforme à l’agrément

  • Un catalogue complet des marques de référence (Hiblow, Nitto, Secoh, Thomas, Airtech, Becker, Enerfluid, Elmo Rietschle, Emmecom, HPE, Gast, Calpeda, Ebara, Grundfos, Homa, Jetly, KSB, MR Pompes, Oase, Pedrollo, Salmson, …

  • Une livraison en 24/48h pour la majorité des produits .

L’addition de ces quatre avantages et de notre partenariat nous permet donc de répondre avec les meilleures références possibles dans les meilleurs délais et au meilleur prix.

Quels que soient la marque ou le type de votre microstation ou de votre poste ou pompe de relevage, nos techniciens pourront remplacer et installer les pièces détachées adéquates pour pallier aux défaillances de votre système d’assainissement non collectif installé.


Interventions sur tout le territoire national.

L’ensemble de ces services et la disponibilité de ces pièces est bien entendu, comme l’ensemble de nos interventions, accessible sur tout le territoire national.

La situation géographique de tous nos intervenants salariés garantissant ainsi une prise en charge départementale, permettant de restituer la rapidité d’intervention déjà effective dès la prise en charge du dossier et la commande des pièces détachées.

Confiez nous tous vos soucis, nous avons toutes les pièces pour y répondre !

Entretien d'un filtre à sable en assainissement autonome

Entretien d’un filtre à sable en assainissement autonome

 

 

Entretien d’un filtre à sable en assainissement autonome

L’entretien d’un filtre à sable en assainissement autonome est une opération à ne pas négliger. En effet, un filtre à sable d’une installation autonome de traitement des eaux usées mal ou peu entretenu provoquera des dysfonctionnements.

Les dysfonctionnements d’un filtre à sable en assainissement individuel sont souvent causés par un colmatage. De plus, les pannes et désagréments qui en découlent, se déclarent rapidement après le constat de colmatage.


D’ailleurs selon une étude réalisée par l’ONEMA et l’IRSTEA, on peut lire :
 » … il est considéré que le bon écoulement des eaux usées au sein des massifs filtrants est un critère essentiel caractérisant l’état de fonctionnement de l’installation. Une installation colmatée est synonyme de traitement très diminué voire nul, car les effluents peuvent être rejetés sans traitement. »

L’entretien régulier d’un filtre à sable prolonge la durée de vie du dispositif en place :

  • fosse toutes eaux,
  • préfiltre,
  • bac à graisses.

Une vérification s’impose pour l’entretien des filtres drainés :

  • les regards de drainage,
  • les regards de répartition,
  • les regards de bouclage,
  • les regards de collecte.

Il faut que l’eau s’écoule parfaitement.

 

Rappel sur le principe de fonctionnement d’un filtre à sable en assainissement autonome 

 (source IFAA – Syndicat des Industries et Entreprises françaises de l’Assainissement Autonome))
 

Le traitement des eaux usées se fait en 2 étapes :

  • Une phase de traitement primaire « prétraitement »,
  • Une phase de traitement.

 

Traitement primaire (appelé « prétraitement »)

Le prétraitement est constitué d’une fosse toutes eaux (anciennement appelée fosse septique). Si nécessaire, celle-ci peut être complétée par un préfiltre et/ou un bac dégraisseur.

Une fosse septique toutes eaux est une cuve étanche qui reçoit l’ensemble des eaux usées ; eaux vannes et eaux ménagères. Son rôle est de retenir les matières solides et les déchets flottants mais aussi de liquéfier les matières polluantes. L’évacuation des gaz de fermentation s’effectue par une ventilation secondaire.

Le pré-filtre piège les matières solides non retenues par la fosse. Il est constitué de matériaux filtrants (pouzzolane ou autres). Souvent intégré à la fosse, il est parfois placé entre la fosse et l’épandage. Il n’a pas de fonction épuratoire.

Le bac dégraisseur ou bac à graisses (optionnel) retient les matières solides, graisses et huiles contenues dans les eaux de cuisine, de salle de bain, de machines à laver (eaux ménagères).

Un nettoyage fréquent du bac à graisses est fortement conseillé.

Son installation est préconisée dans les cas suivants :

  • si la longueur de canalisation entre l’habitation et la fosse est supérieure à 10m,
  • en cas d’activités spécifiques.

 

Traitement secondaire

Un filtre à sable vertical est constitué d’un massif de sable siliceux lavé qui remplace le sol naturel. Des tuyaux d’épandage rigides (canalisations dont les perforations sont orientées vers le bas) sont placés dans une couche de graviers qui recouvre le sable répartissant ainsi l’effluent sur le massif. Les eaux usées sont alors traitées par les micro-organismes fixés aux grains de sable.

Dans le cas où la nappe phréatique est trop proche de la surface du sol, le filtre à sable vertical peut être réalisé au-dessus du sol en place sous la forme d’un tertre.

Un lit filtrant à flux horizontal est constitué d’une succession horizontale de matériaux graveleux et sableux. Les eaux usées sont réparties en tête du filtre par un drain rigide enrobé de graviers. Elles transitent ensuite à travers les différentes couches de matériaux de plus en plus fins où elles sont traitées par les micro-organismes, puis elles sont collectées à l’aval par un drain avant d’être rejetées dans le milieu superficiel.

 

Évacuation

Selon la perméabilité du sol naturel, les eaux traitées sont :

  • soit évacuées par infiltration dans le sous-sol ou utilisées pour l’irrigation de végétaux non destinés à la consommation humaine,
  • soit à défaut et sur étude particulière, évacuées vers le milieu hydraulique superficiel,
  • soit évacuées vers un puits d’infiltration (si l’une ou l’autre des deux solutions précitées ne conviennent après une étude hydrogéologique et autorisation du maire de la commune).

Article Communiqué Entretien d'un filtre à sable en assainissement autonome - © AMI Assainissement