analyse des eaux usées traitées

En quoi consiste l’analyse des eaux usées traitées en assainissement autonome

 

L’évaluation de la conformité des rejets de systèmes de traitement des eaux usées nécessite la prise d’échantillons d’eaux usées traitées à la sortie des systèmes pour analyse de leur qualité.

En quoi consiste l’analyse des eaux usées traitées en assainissement autonome.

Réalisation d’un suivi en conditions in-situ d’installations d’ANC

  • La génération d’eaux usées en provenance d’une habitation individuelle est conditionnée par les activités des occupants très variables d’une habitation à une autre (les périodes à débit nul sont fréquentes);
  • Les paramètres physiques des canalisations qui conduisent les eaux usées brutes depuis l’habitation à l’entrée du dispositif de traitement sont différentes (pente, diamètre, coudes) et influent sur la qualité de l’influent à traiter;
  • Le positionnement du point de rejet varie aussi d’un site à un autre en fonction des contraintes de terrain (sortie près de la surface ou en profondeur) rendant l’échantillonnage délicat à reproduire strictement d’un site à un autre;
  • L’aménagement du point de collecte des eaux usées traitées varie d’un type de système à un autre; · L’état de l’installation (entretien) et du process (gestion des boues, maintenance) ont un lien direct avec les résultats du traitement.

Analyse eaux usées traitées méthodologie

Dans ces conditions, il est nécessaire de prendre des précautions afin d’assurer la représentativité des prélèvements.

Dans tous les cas, la reproduction de conditions représentatives strictes à respecter pour le point de prélèvement est incontournable :

  • Nettoyage soigneux du point de prélèvement sans usage de produits nettoyants (uniquement eau et chiffons)
  • Rétention d’un volume d’eau suffisant, sans zone stagnante, afin de réaliser le prélèvement à l’aide d’une crépine et d’un préleveur automatique ;
  • Aucun prélèvement sur un fond de conduite.

Suivi in-situ d’installation d’ANC / échantillonnage

Différentes études/protocoles de suivi in-situ d’installation d’ANC démontrent que seuls les prélèvements composés 24 heures sont reconnus et appliqués par les organismes recensés.

L’échantillonnage ponctuel est limité à l’analyse des paramètres bactériologiques ou est utilisé à des fins de caractérisation sommaire de la qualité de l’effluent à la sortie du traitement primaire.

(Source : Document IFAA )

AMI assainissement propose des interventions in-situ afin d’effectuer la prise d’échantillons d’eaux usées traitées.

Pour connaitre les conditions et tarifs, n’hésitez  pas à nous contacter


Article : En quoi consiste l'analyse des eaux usées traitées 
en assainissement autonome © AMI Assainissement
Dépannage Réparation Poste de relevage

Dépannage Réparation Poste de relevage

 

Dépannage Réparation Poste relevage.

Les postes de relevage sont destinés à relever les eaux claires ou eaux chargées d’une habitation ou d’un bâtiment.

Le poste de relevage peut équiper un assainissement d’une maison individuelle, d’un petit collectif ou d’un collectif peut en être équipé.

Les grosses unités de relevage sont destinées à des installations de type assainissement groupés, semi collective ou assainissement collectif. Ces postes de relevage équipent les immeubles collectifs et résidentiels, les hôpitaux, les écoles, les commerces, les lotissements, les complexes sportifs, les zones commerciales, les hôtels…

Un poste de relevage est composé de quels éléments ?

Prenons comme exemple la composition d’un poste de relevage destiné à un assainissement de plusieurs maisons individuelles, d’un lotissement non raccordé au tout à l’égout.

  • 1 cuve sur mesure (en polyester ou PEHD selon les fabricants)
  • 1 groupe de pompage (une ou deux pompes, 2eme pompe de secours ou fonctionnant en alternance de la 1ere pompe)
  • 1 système de gestion des niveaux (équipé de sondes et flotteurs)
  • 1 coffret de commande (coffret électrique avec les équipements nécessaires)

Egalement plusieurs options peuvent être utiles, voir indispensables suivant le type de traitement choisis en fonction du nombre d’équivalent habitant (EH). Ainsi, un voltmètre, des ampèremètres, des compteurs horaires, des télégestions, un plancher technique avec colonnettes de manœuvre, des alarmes visuelles, des alarmes sonores peuvent faire partie de l’équipement.

Notons aussi qu’un regard de vannage, un panier dégrilleur ou une grille antichute équipent parfois certaines unités de traitement des eaux usées.

Les dysfonctionnements constatés sur un poste de relevage

Abordons maintenant les dysfonctionnements fréquemment constatés lorsque le poste de relevage est en panne.

Souvent, le premier constat d’un désagrément est un dégagement olfactif (odeurs malodorantes).  Un manque d’effluent en entrée du poste de relevage peut en être la cause. Egalement la pompe du poste ne fonctionne pas ou la pompe fonctionne mais l’effluent ne sort pas ou presque pas. Ou encore la pompe fonctionne, mais l’eau évacuée redescend dans le poste. Il arrive aussi que la pompe soit désamorcée ou que la pompe ne s’arrête pas. Autre cas rencontré, le poste est en charge.

Dépannage & Réparation des Postes de relevage

Lorsque le poste ne fonctionne plus ou mal il est donc indispensable et nécessaire de faire appel à un professionnel qualifié.
En effet le technicien effectuera un diagnostic complet et procédera aux réparations nécessaires.

Pour connaitre les conditions et tarifs, n’hésitez  pas à nous contacter


Article Dépannage Réparation Poste relevage
© AMI Assainissement